Bizet: Je dis que rien ne m’épouvante